(Dans un angle, plutôt à notre gauche, la mère au
couteau (un ulu*) dépiaute un cadavre encore frais. Impossible de savoir à quelle sorte d’animal appartient cette carcasse. Dans chaque mur qui forme l’angle, une porte. Sans doute que l’une ouvre vers l’extérieur, et l’autre vers l’intérieur.)

*Ulu : couteau inuit, qui tient dans la paume et dont la lame est en forme de croissant.



TOREN :
 - Va dire au père qu’il vient.

YÖN :
 - Va toi.

TOREN :
- Enfant d’connard.

YÖN :
 - Dans la cave à Pert. Va.

TOREN :
 - Quoi encore à faire dans la cave à Pert ?

YÖN :
 - Toujours à faire là d’dans si tu veux.



13




TOREN :
- Fêtent le retour des outardes ? Même pas. Les
ont pas vues. Bouchés qu’ils sont. C’est moi à me
servir du fusil ?

YÖN :
- Sert à rien t’iras au magasin.

TOREN :
- C’est toi qui paies le magasin ? Non. Mais tu peux
tuer les outardes si tu veux.

YÖN :
- T’iras au magasin.

RINA :
- Je vais au magasin.

TOREN :
- T’as rien à faire là-bas toi. Et arrête de te curer tu
vas encore saigner.

RINA :
 - Je vais au magasin.

YÖN :
 - Et moi aussi.

14










accueil

catalogue

nouveautés

facebookactus

les auteurs

commandes

contact

liens